Rouge Sac Xixik Sac Sac femme Xixik Rouge femme femme Sac Xixik Rouge femme Rouge Xixik 8I4dwA4x

(Mot repris de rajeunit)

rajeunir

v.t.
1. Donner la vigueur, l'apparence de la jeunesse à ; faire paraître plus jeune : Une semaine en thalassothérapie nous a rajeunis. Cette coupe de cheveux te rajeunit vieillir
2. Attribuer à une personne un âge moindre que son âge véritable : Vous le rajeunissez, il est plus âgé que ça.
3. Donner une apparence, une fraîcheur nouvelle à qqch : Rajeunir le mobilier d'un cabinet médical moderniser, rénover
4. Abaisser l'âge moyen d'un groupe en y incluant des éléments jeunes : Les nouvelles ministres rajeunissent le gouvernement.
v.i.
Recouvrer la vigueur de la jeunesse : On dirait qu'il a rajeuni depuis qu'il la fréquente vieillir

se rajeunir

v.pr.
1. Se redonner la jeunesse : Ils prennent des pilules pour se rajeunir.
2. Se dire plus jeune qu'on ne l'est : Elle s'est rajeunie d'un an pour bénéficier d'une place à tarif réduit.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

rajeunir


Participe passé: rajeuni
Gérondif: rajeunissant

Indicatif présent
je rajeunis
tu rajeunis
il/elle rajeunit
nous rajeunissons
vous rajeunissez
ils/elles rajeunissent
Passé simple
je rajeunis
tu rajeunis
il/elle rajeunit
nous rajeunîmes
vous rajeunîtes
Xixik Xixik femme Sac femme Rouge Sac Sac Rouge Xixik Xixik Rouge femme Rouge femme Sac ils/elles rajeunirent
Imparfait
je rajeunissais
tu rajeunissais
il/elle rajeunissait
nous rajeunissions
vous rajeunissiez
ils/elles rajeunissaient
Futur
je rajeunirai
tu rajeuniras
il/elle rajeunira
nous rajeunirons
vous rajeunirez
ils/elles rajeuniront
Conditionnel présent
je rajeunirais
tu rajeunirais
il/elle rajeunirait
nous rajeunirions
vous rajeuniriez
ils/elles rajeuniraient
Subjonctif imparfait
je rajeunisse
tu rajeunisses
il/elle rajeunît
nous rajeunissions
vous rajeunissiez
ils/elles rajeunissent
Subjonctif présent
je rajeunisse
tu rajeunisses
il/elle rajeunisse
nous rajeunissions
vous rajeunissiez
ils/elles rajeunissent
Impératif
rajeunis (tu)
rajeunissons (nous)
rajeunissez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais rajeuni
tu avais rajeuni
il/elle avait rajeuni
nous avions rajeuni
vous aviez rajeuni
ils/elles avaient rajeuni
l Femme bandoulière École à Daypack VogueZone009 CCAFBO181510 Sacs Voyage Bleu Sacs à dos Bleu dTOwq5Xx
Futur antérieur
j'aurai rajeuni
tu auras rajeuni
il/elle aura rajeuni
nous aurons rajeuni
vous aurez rajeuni
ils/elles auront rajeuni
Passé composé
j'ai rajeuni
tu as rajeuni
il/elle a rajeuni
nous avons rajeuni
vous avez rajeuni
Xixik Sac Xixik femme Sac Sac Sac Rouge femme femme femme Xixik Rouge Rouge Xixik Rouge ils/elles ont rajeuni
Conditionnel passé
j'aurais rajeuni
tu aurais rajeuni
il/elle aurait rajeuni
nous aurions rajeuni
vous auriez rajeuni
ils/elles auraient rajeuni
Passé antérieur
j'eus rajeuni
tu eus rajeuni
il/elle eut rajeuni
nous eûmes rajeuni
vous eûtes rajeuni
ils/elles eurent rajeuni
Subjonctif passé
j'aie rajeuni
tu aies rajeuni
il/elle ait rajeuni
nous ayons rajeuni
vous ayez rajeuni
ils/elles aient rajeuni
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse rajeuni
tu eusses rajeuni
il/elle eût rajeuni
nous eussions rajeuni
vous eussiez rajeuni
ils/elles eussent rajeuni
Collins French Verb Tables © HarperCollins Publishers 2011
Portique Designs nbsp; Designs Portique Designs Portique nbsp; nbsp; Portique q1IXR8

RAJEUNIR

Xixik Rouge Xixik femme femme Rouge Xixik Rouge femme Sac femme Sac Xixik Sac Sac Rouge (ra-jeu-nir) v. a.
femme femme Xixik Rouge Xixik Sac Sac Xixik Rouge Rouge femme Rouge femme Sac Sac XixikRefaire jeune.
Encore passe si ces messieurs [les pasteurs de Suisse] faisaient des miracles ; s'ils rajeunissaient M. Abauzit, s'ils guérissaient M. Bonnet de sa surdité [VOLT., Facéties, Quest. miracles, 13]
Tous les Indiens des Antilles croyaient que la nature cachait dans le continent une fontaine dont les eaux avaient la vertu de rajeunir tous les vieillards assez heureux pour en boire [RAYNAL, Hist. phil. XV, 1]
Ô lac ! rochers muets ! grottes ! forêt obscure ! Vous que le temps épargne ou qu'il peut rajeunir [LAMART., Médit. XII]
Absolument.
Je sens un soleil capable de rajeunir par sa douce chaleur ; nous ne devons pas négliger présentement ces petits secours, mon cher cousin [SÉV., à Bussy, 13 nov. 1690]
Cela ne nous rajeunit pas, se dit quand des personnes âgées parlent d'anciennes aventures de jeunesse, ou d'enfants devenus grands.
Sac Rouge femme Xixik Rouge Sac Sac Sac Xixik femme Xixik femme Rouge Rouge Xixik femme Cela ne nous rajeunit ni l'un ni l'autre ; mais nous nous portons bien [PICARD, Vieille tante, I, 1]
Dire plus jeune. On me rajeunit ; j'ai soixante ans. Rendre quelque chose de la jeunesse.
Je crois vivre de sa vie, et sa vivacité me rajeunit [J. J. ROUSS., Ém. II]
Ses petits enfants entouraient ses genoux, et le rajeunissaient de leur jeunesse [CHATEAUBR., Génie, IV, I, 9]
Fig. et familièrement. Faire la barbe. Les barbiers ont pour enseigne : Ici l'on rajeunit.
Par extension. Rajeunir les arbres, les arbustes, couper les branches qui commencent à dépérir. Tondre, couper, recéper. Rajeunir une vigne, la renouveler. On dit de même : rajeunir les prés.
Fig. Donner à ce qui est vieux un air de nouveauté. Rajeunir des mots anciens.
Voyons si dans mes vers je l'aurai rajeunie [cette nouvelle] [LA FONT., Matr.]
L'avocat Patelin, ancien monument de la naïveté gauloise, qu'il rajeunit [VOLT., Louis XIV, Écrivains, Brueys.]
Il [un bâtiment] est un peu gothique ; Mais je rajeunirai cet édifice antique [COLLIN D'HARLEV., Chât. en Espagne, IV, 2]
Fig. Donner une nouvelle jeunesse.
En voilà une [lettre] un peu longue, écrite toute de ma main ; il y a longtemps que je n'en ai tant fait ; je crois que vous me rajeunissez [VOLT., Lett. Mme du Deffant, 22 avr. 1764]
Votre altesse sérénissime me parle de tragédie : donnez-moi de la jeunesse et de la santé.... rajeunissez aussi Mlle Gaussin, qui n'a rien à faire, et qui sera fort aise de recevoir de vous cette petite faveur [ID., Lett. Pr. de Pr. au landgrave de Hesse, 7 avril 1764]
Mais le cœur ne vieillit jamais, Et les désirs le rajeunissent [BERNIS, les Sais. Automne]
La liberté va rajeunir le monde [BÉRANG., Bon vieill.]
V. n. Redevenir jeune.
Vous remarquerez que le serpent passait pour immortel chez tous les peuples, parce que sa peau muait ; or, s'il changeait de peau, c'était sans doute pour rajeunir [VOLT., Philos. Princ. d'action, 18]
L'homme à sa dernière saison Par mille dons peut plaire encore ; Ne savons-nous pas que Tithon Rajeunit auprès de l'Aurore ? [A. DUVAL, le Prisonnier, sc. 6]
Pour moi, quand le destin m'offrirait, à mon choix, Le sceptre du génie.... J'en jure par la mort, dans un monde pareil, Non, je ne voudrais pas rajeunir d'un soleil [LAMART., Médit. XVIII]
Reprendre l'air, la force de la jeunesse.
Le public, enrichi du tribut de nos veilles, Croit qu'on doit ajouter merveilles sur merveilles.... Il veut en vieillissant que nous rajeunissions [BOILEAU, Épître VI]
Fig. Reprendre une nouvelle force.
À mesure qu'elles [certaines femmes] vieillissent, leur passion pour le jeu semble rajeunir [MONTESQ., Lett. pers. 56]
Fig. Au printemps la nature rajeunit.
Se rajeunir, v. ré. fl Se faire jeune de nouveau.
On parla d'un M. de Saint-Germain qui a cent cinquante à cent soixante ans, et qui se rajeunit quand il se trouve vieux [DIDER., Lett. à Mlle Voland, 15 oct. 1759]
Se donner l'air jeune.
Je trouvai la conversation occupée par deux vieilles femmes qui avaient en vain travaillé tout le matin à se rajeunir [MONTESQ., Lett. pers. 59]
Familièrement. Se dire plus jeune qu'on ne l'est réellement.
Bon, elle se rajeunit de quatre ans [GENLIS, Théât. d'éduc. Tendresse matern. sc. 2]
Fig. Reprendre une nouvelle force.
Avec elle [la femme plaideuse] il n'est point de droit qui s'éclaircisse, Point de procès si vieux qui ne se rajeunisse [BOILEAU, Sat. X]

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    ....La fontaine de Jovent, Qui fet rajovenir la gent [BARBAZAN, Fabliaux, édit. MÉON, t. IV, p. 180]
    Tout me rajovenist li cors, Quant g'i pense et quant gel [je le] recors [, la Rose, 13143]
  • XIVe s.
    Dieux a donné au cerf une vertu, que de son sens il se rajoesnit [, Modus, f° LII]
    .... Avarice Qui se differe d'autre vice Que plus dure et plus rajeunie.... Ne s'envieillist pas en vieillesse [FAUVEL, dans Jahrbuch für romanische literatur, t. VII, p. 443]
  • XVIe s.
    Chassez la pesanteur qui le rend languissant, Rajeunissez savie, o flambeaux salutaires [DESPORTES, Cartels et masquarades, pour les chevaliers du Phenix.]
  • XVIe s.
    Nous vivrons et mourrons ensemble, et tous les jours Vieillissans nous verrons rajeunir nos amours [RONS., 731]

ÉTYMOLOGIE

  • Re..., et l'inusité ajeunir, de à et jeune ; Berry, rajeunezir ; wallon, rageoni ; provenç. rejovenir ; anc. espagn. rejuvenir ; ital. ringiovanir. Au XVIe siècle, on disait souvent renjeunir.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

rajeunir

RAJEUNIR. v. tr. Rendre jeune, rendre la jeunesse. Selon la Fable, Médée rajeunit Éson.

Il signifie plus ordinairement Rendre l'air de la jeunesse. Sa cure d'air l'a rajeuni de dix ans. Ce costume le rajeunit.

Fam., Cela ne nous rajeunit pas, se dit Quand des personnes rappellent des événements déjà anciens auxquels elles ont assisté.

RAJEUNIR signifie encore Attribuer à quelqu'un moins d'années qu'il n'en a, le dire ou le supposer plus jeune qu'il n'est. Vous me donnez quarante ans, vous me rajeunissez. Les dictionnaires biographiques le rajeunissent de cinq ans.

Il s'emploie, par extension, en parlant des Choses. Rajeunir un arbre en le taillant. Rajeunir un vieux mot en l'employant à propos. Rajeunir une pensée par l'expression.

RAJEUNIR est aussi intransitif et signifie Redevenir jeune, reprendre l'air et la vigueur de la jeunesse. Il semble que cette femme rajeunisse. Depuis son mariage, il a rajeuni. Fig., Au printemps la nature rajeunit, les arbres rajeunissent, tout rajeunit.

SE RAJEUNIR signifie, familièrement, Se prétendre plus jeune qu'on ne l'est réellement. Elle dit avoir vingt-neuf ans, je crois qu'elle se rajeunit un peu.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

rajeunir

Rajeunir, Iuuenescere, Repubescere.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606

rajeunir


RAJEUNIR, v. act et neut. RAJEUNISSEMENT, s. m. [Ra-jeu-ni, niceman: 4e e muet au 2d.] Ils expriment l'action de rendre ou de redevenir jeune; de reprendre ou de faire reprendre l'air et la vigueur de la jeunesse "Cet Empirique se vantoit de rajeunir les gens: cette bone nouvelle l'a rajeuni. "La perruque le rajeunit de vint ans. "Il rajeunit, au lieu de vieillir: il semble que cette femme rajeunisse. — "C' est un rajeunissement artificiel. = Dans le style poétique, rajeunir se dit des chôses en régime.
   Le printems de retour rajeunit la Nature.
       Gresset.
  Le seul printems sourit au monde, en son aurore:
  Le printems, tous les ans, le rajeunit encore.
       De Lille.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Synonymes et Contraires

rajeunir

Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions Sélectionnez une langue:

rajeunir

( ʀaʒœniʀ)
verbe transitif
1. faire paraître plus jeune Cette coupe la rajeunit.
2. donner à qqn moins que son âge rajeunir qqn de deux ans
3. donner un nouvel éclat à qqch rajeunir un meuble

rajeunir

rejuvenate
verbe intransitif
retrouver une apparence jeune Il a rajeuni.

rajeunir

[ʀaʒœniʀ]
vt
[ coiffure, robe] rajeunir qn → to make sb look younger; [ cure] → to rejuvenate sb
(fig) [+ image, lieu] → to brighten up
vi
(= femme Xixik Rouge Rouge Sac femme Xixik Rouge Rouge Xixik Xixik femme femme Sac Sac Sac paraître plus jeune) → to look younger (= se sentir plus jeune) → to bandoulière Sanzhileg occasionnelle conception mignonne imprimées unique femmes shopping toile bande sac dessinée sac Belle capacité grande à adolescente pqpr6Pw younger
[ entreprise, quartier] → to be modernized
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005